UNE HISTOIRE DE SOLDES....

Publié le par julielesbableu

 

OUI OUI OUI J'ai complètement craqué, j'ai même commencé avant les soldes, pour être plus précise samedi!


Après 2 jours d'agonie dans mon lit, je n'avais qu'une envie, courir dans les magasins!!!, Alors j'ai pris mon téléphone et appelé ma grande soeur (Laetitia), qui a répondu aussitôt à cet appel de détresse!


À peine 3/4 d'heure plus tard nous nous retrouvions aux 3 fontaines, à Cergy (95).


Nous avons tout d'abord croisé UNDIZ, (magasin de lingerie que j'ai découvert, il y a 6 mois), et là ce fut le craquage complet, culotte soutif, bas de pyjama, short maillot de bain.... nous ne savions où donner de la tête!!! après essayage, je m'en suis sorti pour 40 euros, et j'ai trouvé que c'était plutôt raisonnable avec tout ce que j'avais embarqué dans la cabine!

 

Juste à côté, il y avait New Look! Je dois avouer que j'étais plutôt réfractaire à ce magasin au début. Pour tout dire, la première fois que j'y suis rentrée, c'était à Châtelet, j'étais tout euphorique au début, et tout est retombé quand en ressortant de là, je me suis aperçu que toutes les nanas des alentours portaient les fringues qui m'avaient attirée.


Et là, j'ai totalement craqué! Une vendeuse nous a vu tellement pleine d'entrain qu'elle est venue nous apporter des paniers et nous aider à les remplir! ( je ne savais pas que l'on pouvait trouver ce genre de service chez New Look, et j'en fus très agréablement surprise!)


Le passage aux cabines d'essayage fut relativement moins excitant, les coupes n'allaient pas, on paraît vite difforme dans leur vêtement! Je suis tout de même reparti avec une salopette 90's, un panama avec une grosse fleur rose et un débardeur en dentelle rose, plutôt sexy ma foi .

 

Je dois vous avouez que j'ai pas mal hésité à prendre le top, mais je ne pouvais me

 

résigner à reposer un article, et les couleurs allaient si bien ensembe...

 

j'ai craqué!

 

                             top new look 



see you ;-)

Julielesbableu

 


Publié dans mon dressing

Commenter cet article